L’insuffisance veino-lymphatique : une mauvaise circulation !

 

Mal aux jambes ? Problèmes de circulation veineuse ?

 

La maladie veineuse, de la sensation de jambes lourdes aux complications.

 

jambes-lourdes-bis.gif« J’ai les jambes lourdes ! » est le symptôme le plus souvent décrit de la maladie veineuse surtout en période de chaleur.

La maladie veineuse est causée par une mauvaise circulation veineuse, liée à une altération de la qualité de la paroi veineuse et des valvules ( petits clapets répartis dans toutes les veines qui favorisent le chassement du sang des pieds vers le cœur). Lors de la position assise ou debout de manière prolongée, le sang ne remonte pas correctement vers le coeur et reste au niveau des membres inférieurs. Apparaît alors une stagnation, appelée stase veineuse, qui peut devenir source de problèmes.

Si les douleurs et les lourdeurs au niveau des jambes sont les premiers signes de la maladie veineuse, d’autres manifestations peuvent apparaître (oedème, télangiectasie, varice, dermite ocre, ulcère veineux…), des complications graves peuvent même survenir telles que la phlébite ou la thrombose veineuse. La maladie veineuse est donc une pathologie chronique et évolutive qu’il faut prendre en charge le plus tôt possible. Le traitement de référence est la compression médicale élastique.

 

Il existe plusieurs facteurs de risque de cette maladie, propre à chacun :

 

-Le surpoids

-La constipation

-L’alcool et le tabac

-L’inactivité physique

-La grossesse

-Les traitements hormonaux (pilules)

-La station debout ou assise prolongée

-Les voyages ( supérieur à 3h)

-La chaleur

-L’hérédité

-Le pied creux

-Le sexe feminin

-L’âge ….

 

 

Les signes de cette maladie :

 

-Le fourmillement des jambes

-Le gonflement des jambes ou œdème

-Les crampes nocturnes

-Les impatiences

-Les jambes lourdes

-Les télangiectasies ( petite varicosité inesthetique qui apparaît généralement à la premiere grossesse et témoignant d’un mauvais retour veineux débutant !)

 

Pourquoi être vigilant ?

 

Parce que c’est une maladie silencieuse (on n’ a pas forcement de signes) qui peut entraîner par la suite de grosses complications mais aussi un inésthetisme des jambes ( cellulite, télangiectasie, varices)

Donc plus on se traîne tôt mieux c’est !

 

exemple de télangiectasie :
telangiectasie ou varicosité

 Pour limiter la maladie, que peut on faire ?

 

-Porter des bas de contention régulièrement ! ( en été, vous pouvez les mettre le matin et les enlever vers 14h, car ils feront encore effet pendant 6H, également si vous ne les supportez pas la journée en pleine chaleur, n’hésitez pas à les mettre deux heures dans la soirée !)

-Prendre des veinotoniques (attention la vigne rouge n’est pas un veinotonique mais un protecteur des parois veineuses)

-Abuser des crèmes et des gels « fraîcheur »

-Éviter la chaleur (adieu sauna, hammam, longue sieste en plein soleil, épilation à la cire chaude)

-Éviter la station debout (Faites du sport! Notamment la marche et la natation)

-Passer une douche froide sur les membres inférieurs (du bas vers le haut, c’est à dire dans le même sang que le retour veineux )

-Perdre du poids (si vous êtes en surpoids !)

-Surélever vos jambes (notamment la nuit, 5cm à surélever au niveau du pied du lit, on ne surélève pas le matelas, sinon plutard vous aurez de l’arthrose)

-Avoir une alimentation équilibrée (fruits (notamment les fruits rouges riches en tanins qui sont des protecteurs de la paroi veineuse) et légumes)

 

 

Pour vous montrer que les bas de contention ont bien évolué … n’hésitez pas à aller les voir les modèles exposés à la pharmacie !

 

 




Mots clé : bas de contention, insuffisance veino-lymphatique, mauvaise circulation sanguine, jambes lourdes, œdème, crampes, santé, circulation sanguine

 

Questions :

A quoi est dû une mauvaise circulation sanguine ?

J’ai les jambes lourdes que faire ?

Retour à l'accueil